Immobilier d’entreprise et développement durable

Immobilier d’entreprise et développement durable

A l’heure où l’immobilier d’entreprise connaît une légère baisse, le gouvernement prépare de nouvelles mesures concernant les réductions en consommation d’énergie et émission de gaz à effet de serre.

Pointé du doigt comme faisant partie des « mauvais élèves du Grenelle de l’Environnement », le secteur immobilier va devoir se mettre à la page. Et certains n’ont pas attendu ces dernières dispositions…

Explications.

Liens commerciaux

 

Immobilier d'entreprise : des chiffres légèrement en baisse pour le premier trimestre

 

Le cabinet Cushman & Wakefield a publié une étude récente sur l'immobilier de bureaux francilien (baromètre national). Avec 598 189 m² loués ou vendus au 1er trimestre 2008, la demande placée (transactions de location ou de vente réalisées par des utilisateurs finaux) est en baisse de 16% par rapport au 1er trimestre 2007.

Elle reste toutefois supérieure à la moyenne de la demande placée des premiers trimestres des 5 dernières années. « Les fondamentaux du marché semblent donc bons avec une demande certes plus faible mais encore dynamique et surtout l'absence d'un risque de suroffre sur le marché francilien », expliquent Ludovic Delaisse et Geoffroy Doudrich, co-directeurs du département Bureaux de Cushman & Wakefield.

 

Future collaboration entre immobilier d'entreprise et développement durable

 

L'offre disponible manque d'attrait car elle est vieillissante, dit-on. Pour répondre à cette problématique et préparer l'avenir, le gouvernement prévoit un vaste audit énergétique d'ici 2010 concernant tous les bâtiments du Service Public. Ce plan contraindra à engager la rénovation des immeubles dépassant le seuil au plus tard en 2012.

De plus, d'ici fin 2010, les projets de bâtiments publics et tertiaires devront suivre la « norme basse consommation » (consommation moyenne de 50kWh/an/m²). L'objectif de ces mesures est de réduire de 40% les consommations d'énergie et d'au moins 50% les émissions de gaz à effet de serre de ces bâtiments. Les nouvelles dispositions à venir seront débattues en juin au Parlement.

 

Des professionnels de l'immobilier déjà engagés

 

Selon Jean-Frédéric Heinry, directeur général adjoint de Cogedim Entreprise, son entreprise « n'a pas attendu que la Haute Qualité Environnementale (nouvelle norme de développement durable) soit au goût du jour pour imprimer à ses programmes la marque d'un promoteur engagé. »

En effet, depuis quelques années, les projets visent à remplir des conditions spécifiques parmi lesquelles : intégration des bâtiments dans leur environnement, priorité à l'éclairement et à la ventilation naturels, réduction des nuisances de chantier, recours aux énergies renouvelables, emprise du végétal...

Rendez-vous en juillet sur http://www.immobilier-entreprise.fr/, site spécialisé en cession, achat et location de biens immobiliers d'entreprise, pour connaître l'avancement du projet de loi issu du Grenelle de l'Environnement.

 

Contact Presse : Mickaël Esnault

presse@immobilier-entreprise.fr

http://www.immobilier-entreprise.fr/

 


Publicité




Publié le 13/05/2008
Source :