Absolu contact : Nouvelle technologie de micro paiement pour sites Internet

Absolu contact : Nouvelle technologie de micro paiement pour sites Internet

Absolu télécom propose désormais au marché du micro paiement par téléphone sa solution absolu contact

Liens commerciaux

 

Le marché du micro paiement par téléphone en France est basé sur un système de paiement avec ticket ou code transmis par le serveur vocal et à valider sur le site.

Les webmasters utilisant cette solution pour monétiser tout ou partie de leurs sites n'avaient jusqu'alors pas d'autres alternatives.

Absolu télécom propose désormais au marché du micro paiement par téléphone sa solution absolu contact.

Absolu contact remplace le ticket à saisir sur le site Internet par l'affectation dynamique d'un numéro de téléphone unique pour chaque internaute accédant à la page de paiement.

Cette architecture télécom a été développée et éprouvée depuis 18 mois dans un réseau de partenaires avant d'être proposée à l'ensemble des acteurs d'internet.

Cette solution comparée aux autres moyens de paiement par téléphone actuellement en en place apporte satisfaction au consommateur qui  obtient systématiquement le service payé grâce à la suppression du ticket source d'erreur.

L'éditeur quant à lui va générer un chiffre d'affaire plus important de minimum 30 % par la simplification de la procédure de micro paiement et la suppression des erreurs de tickets.

De fait absolu contact augmente considérablement le revenu réel de l'éditeur.

 

Absolu Telecom :

Absolu Telecom SA est un opérateur télécom ayant comme activité principale de fournir des services de télécommunications surtaxés, associés à des services vocaux interactifs.

 Fort de 8 ans d'expérience dans le domaine du télécom surtaxé, Absolu telecom a renforcé son développement technologique en juin 2006 pour apporter une solution plus efficace dans le domaine du micro paiement Internet par téléphone.

 

Contact :

presse@absolu-telecom.lu

0 825 125 426

http://www.absolu-telecom.lu/


Publicité




Publié le 19/11/2008
Source :