DeveloperEye.com publie une analyse du marché des ERP

DeveloperEye.com publie une analyse du marché des ERP

Cette étude de marché de DeveloperEye.com donne une vue d'ensemble du marché des ERP, de ses principaux acteurs mais aussi des avantages et obstacles de l'implémentation d'une solution ERP.

Liens commerciaux

En général, les progiciels de gestion intégré (PGI ou ERP, Enterprise Resource Planning en anglais) essayent d'intégrer tous les départements et fonctions d'une entreprise en un seul système informatique qui peut servir aux besoins particuliers de tous ces départements.

Un ERP combine tous les départements d'une entreprise (ressources humaines, fabrication, production...) ensemble dans un seul programme intégré qui lui-même se sert d'une seule base de données. En retour, les divers départements partagent mieux leurs informations et communiquent mieux les uns avec les autres.

Quand un département en finit avec une tâche, elle est automatiquement acheminée par l'intermédiaire de l'ERP au département suivant. Pour savoir où en est la tache à un point donné, vous avez besoin seulement besoin de vous connecter au système et de la « pister ».

Segments du marché des ERP


Le marché des ERP comporte plusieurs segments primaires par taille de clients, auxquels correspondent des éditeurs différents :
- grands comptes : SAP, Oracle/PeopleSoft
- grosses PME : Microsoft, Lawson, SSA Global, Geac, SAP, Oracle/PeopleSoft,
- petites PME : Microsoft, Epicor, Exacta, Sage, NetSuite, SPA BusinessOne,
- petites entreprises : Sage, Intuit, ACCPAC, NetSuite.

Les principaux acteurs du marché ERP


SAP est le leader du marché des ERP. SAP et Oracle ont été en concurrence intense ces dernières années au niveau des parts de marché. Après l'acquisition de PeopleSoft, Oracle est maintenant deuxième sur le marché des ERP. SAP reste leader sur certains secteurs comme l'administration, les services financiers, la santé et l'éducation à travers l'Europe.

Si l'on étudie les principaux éditeurs d'ERP dans les pays européens, SAP est leader en Allemagne, en Espagne et en Italie. Oracle, de son coté, a un leadership fort dans certains secteurs en France et au Royaume-Uni.

La plupart des analystes industriels observent par ailleurs les éditeurs d'ERP comme i2 Technologies, Siebel Systems, Broadvision, Ariba et CommerceOne en tant que principaux challengers du marché.

En outre, des prévisions indiquent que la bataille des ERP se déplacera rapidement sur le marché des PME où Microsoft commence à concurrencer activement des éditeurs comme SAP ou Oracle sur leurs propres parts de marché.

Les bénéfices de l'implantation d'un ERP


> L'intégration des données financières : pour éviter de recevoir des informations contradictoires des services financiers, ressources humaines ou de la production, l'ERP crée une version unique de la « vérité » qui ne peut pas être remise en cause parce que tous emploient le même système.

> L'intégration des informations des commandes clients : les systèmes d'ERP peuvent gérer une commande client de A à Z, du moment où le client passe sa commande auprès du conseiller client qui le reçoit jusqu'à ce que le transporteur embarque les marchandises et que les services financiers envoient une facture. En ayant cette information dans un seul système logiciel, les organismes peuvent suivre à la trace les tâches plus facilement, et coordonner la fabrication, les inventaires et l'expédition depuis différents endroits en même temps.

> La normalisation et l'accélération des processus de fabrication : la normalisation des processus d'une entreprise qui utilise un seul système informatique intégré peut lui faire gagner du temps, augmenter sa productivité et réduire ses coûts de main d'œuvre.

> La diminution des inventaires : l'ERP aide le déroulement des processus métiers à être plus souple, sans à-coup, et améliore la visibilité sur le processus de traitement des commandes à l'intérieur de l'entreprise. En retour l'ERP peut également réduire les inventaires sur les matériaux employés lors de la fabrication des produits (inventaires lors de la progression de la production).

> La normalisation des informations des ressources humaines : particulièrement dans les entreprises avec des unités de production multiples, les ressources humaines peuvent ne pas avoir une méthode unifiée et simple pour suivre l'emploi temps des employés et pour communiquer avec eux au sujet des avantages et des services.

Les challenges de l'implantation d'un ERP


Il y a toujours un écart entre les fonctionnalités de l'offre et les besoins de l'entreprise :
- les environnements ERP sont coûteux en maintenance,
- l'implémentation d'un ERP est longue et coûteuse,
- les grandes entreprises ont plusieurs offres ERP et plusieurs vendeurs,
- l'intégration des systèmes est complexe,
- les entreprises simplifient leur environnement ERP.

http://www.developereye.com


Publicité




Publié le 31/03/2005
Source :